Tout sur le symbolique et la signification des bagues selon les doigts où elles sont portées

Le port de bague sur les doigts existe depuis longtemps mais n’est devenue une tendance qu’à notre ère actuelle. Cette pratique renferme pourtant des symboliques et des significations qui méritent que l’on s’y intéresse dans la mesure où cela pourrait déteindre sur notre quotidien, comme c’est le cas des alliances et de la bague de fiançailles, pratiquement les seules bagues que l’on met aux doigts pour leur symbole. Aujourd’hui, on porte surtout des bijoux pour orner le corps, pour finir une tenue, pour suivre une mode, alors qu’il est fort possible d’allier tout cela à des significations : la traduction d’une personnalité, la transmission d’un message, l’expression d’une alliance ou d’un pacte, le signe d’appartenance à un groupe ou une entité, l’implication dans un mouvement, etc.  Voici donc un tour sur tout ce qui concerne le symbolique et la signification des bagues selon les doigts où elles sont portées.

 


Lorsque les doigts représentent des êtres humains

Lorsque les doigts représentent des personnes

Lorsque les doigts représentent des êtres humains

La famille, dans bien de nombreuses religions et de nombreuses civilisations, mais aussi en règle générale pour tout le monde, est sacrée. C’est alors que les doigts représentent ce lien fort qui unit chacun des membres d'une même famille pour que, quoi qu'il arrive, ils ne s’oublient pas. On sait par exemple que le pouce est le doigt de la main qui représente les parents, l’index est le doigt qui représente les frères et les sœurs, l’annulaire est dédié au partenaire, l’auriculaire concerne les enfants et enfin, le majeur désigne soi-même. Ainsi, lorsque l’on souhaite porter une ou plusieurs bagues pour symboliser l’un de ces membres de sa famille, on sait dorénavant sur quel doigt les placer.

 

Lorsque les doigts représentent des choses

Outre le fait que les doigts représentent des êtres, ils peuvent aussi représenter des choses ou les exprimer. Ces choses peuvent être un état, un sentiment, une personnalité, une manière de vivre, etc. qui caractérise le porteur de bague.

Pour commencer, il y a le pouce que l’on connaît comme étant le doigt de la régénération. C’est le méridien du poumon et la protection du territoire. Un enfant, par exemple, suce son pouce pour se rassurer. Le pouce est également synonyme de positivité comme lorsque l’on fait le geste du pouce en l’air pour montrer que tout va bien. Dans un jeu, le pouce sert également à faire une pause. Porter une bague au pouce est perçue de bien des manières. D’abord, c’est le doigt opté par les homosexuels pour mettre une bague mais au 19ème siècle, porter une bague au pouce signifiait que la personne soutenait le mouvement féministe. De manière plus générale, le port de bague au pouce est un signe de distinction ou d’exclusion de la masse, le pouce étant d’ailleurs éloigné des autres doigts de la main.

L’index est le doigt de l’autorité et de la direction. C’est un méridien du gros intestin ; là où se trouvent les points du lâcher prise. Avec l’index, on montre mais on peut aussi ordonner. C’est avec ce doigt que l’on se porte volontaire en le levant, tout comme on peut se gratter avec. Ce doigt de la main sert en gros à commander. Porter une bague sur l’index désigne la volonté consciente mais aussi le souhait de s’affirmer comme leader.

Le majeur est le doigt qui représente la sexualité. On le désigne aussi comme doigt de la puissance. Pour preuve, on fait souvent un doigt d’honneur avec le majeur et les femmes se servent de ce doigt pour se masturber. Ce doigt est le plus grand de tous et c’est également celui qui se trouve au juste milieu des autres. Y porter une bague renferme une personnalité que l'on caractérise d'indécise et de calme. C’est aussi le doigt que les personnes vulnérables émotionnellement choisissent pour mettre un anneau.

L’annulaire est le doigt de l’alliance ; c’est là que l’on porte les bagues de mariage, synonyme d’engagement. C’est un méridien du triple foyer. Ce doigt sert à gérer ce que l'on appelle les 3 énergies de l’être humain : ancestrale ou qui concerne uniquement l'individu, la terre c'est à dire la matière, le ciel ou l'espace et la spiritualité. Y porter une bague peut aussi révéler la capacité à faire la part des choses c'est à dire en étant réaliste en s'appuyant sur la matière ou ce que l'on peut tâter, mais en considérant tout de même la spiritualité ou les choses invisibles à l'oeil nu.

L’auriculaire est le doigt de l’émotion mais aussi celui de la pensée. L’auriculaire est le méridien du cœur et de l’intestin grêle. Il représente le quotidien émotionnel de chaque personne et leur capacité à assimiler ce qui se passe dans la vie. On dit aussi de l’auriculaire que c’est un doigt qui conseille, comme dans l’expression « mon petit doigt me dit quelque chose ». L’auriculaire gauche est le doigt du passé tandis que l’auriculaire gauche est celui du futur. Ainsi, y porter une bague signifierait que l’on serait nostalgique du passé ou que l’on souhaite se remémorer son enfance. Les francs-maçons et les nobles anglais y portent aussi leurs chevalières mais leurs symboliques sont propres à eux.

Toutes ces symboliques sont à considérer mais au même rang que le choix esthétique de chacun.

 

Lorsque les doigts représentent des dieux grecques

Lorsque les doigts représentent des dieux grecques

Lorsque les doigts représentent des dieux grecques

Du temps de l’antiquité, les Grecs considéraient que les petits bosses qui se trouvent sur la paume de la main étaient associées à une divinité. C’est donc en fonction du dieu qu’ils souhaitaient honorer qu’ils portaient leurs bagues. Ce n’était donc pas juste pour faire joli que l’on portait un anneau à un doigt. Cela exprimait forcément quelque chose de précis et de très symbolique :

  • Sur le pouce, c’est le dieu de la mer Podéidon qui était à l’honneur. Il symbolise l’individualité, l’indépendance et l’iconoclasme. Ce dieu est considéré comme étant très indépendant car il est le seul à ne pas se loger sur l’Olympe. C’est totalement à l’image du pouce qui est à l’écart des autres doigts de la main. Ceux qui portent une bague au pouce sont de manière générale des gens libres, imperméables aux modes.
  • L’index est associé à Zeus, le roi des dieux qui possède le pouvoir absolu ainsi que la domination d’énergie. Ce sont les personnes qui aiment diriger et prendre les responsabilités qui portent donc une bague à ce doigt.
  • Le majeur est le doigt qui représente le dieu du vin et de la fête Dionysos. Il est associé à la rébellion, la décadence, et l’irrévérence. Ce dieu aimait en effet libérer les gens de leurs blocages. Porter une bague à ce doigt signifie que l’on souhaite faire à notre guise sans se soucier de l’opinion des autres.
  • L’annulaire est associé à Aphrodite, la déesse de l’amour. Elle représente les sentiments, les relations mais surtout l’amour. C’est d’ailleurs l’un des raisons pour lesquelles l’alliance et la bague de fiançailles se portent à ce doigt. C’est également le seul doigt dont une veine relie directement au cœur.
  • L’auriculaire, enfin, est le doigt d’Arès, le dieu de la guerre. Il symbolise les conflits, la compétitivité mais aussi l’affirmation de soi. Les mafieux, les bandits, etc. y portent une bague. Avant, les gens portaient une bague à l’auriculaire pour dire qu’ils étaient en pleine période de conflit intérieur. Si on vous offre donc une bague à ce doigt c’est qu’il peut y avoir lieu de conflit entre vous.
  • Lorsqu’on ne porte aucune bague au doigt, c’est le dieu Hermès qui est symbolisé ; c’est un dieu au tempérament amical, serviable mais aussi aventureux. Ce dieu n’avait aucune bague à ses doigts ; il fait donc preuve d’ouverture d’esprit et de liberté de pensé. Ceux qui ne portent aucune bague aux doigts sont des gens dépendants, libres de faire ce qu’ils veulent.

 

La psychologie de Joseph Messinger

Joseph Messinger, un psychologue, interprète également la place des bagues aux doigts comme suit :

  • L’annulaire gauche est le doigt de l’implication affective et de l’engagement amoureux. C’est d’ailleurs le doigt dédié à l’alliance de mariage dans notre culture. C’est aussi le doigt dédié à la déesse grecque Aphrodite, la déesse de l’amour. Mais une femme célibataire qui y place une bague veut faire passer que son cœur est à prendre. Les doublons à ce doigt, c’est-à-dire le fait de superposer deux bagues à la fois sur un même doigt peut vouloir dire que la personne recherche la symbiose amoureuse et qu’elle est étouffoir.
  • L’annulaire droit est le doigt de la persévérance, de la détermination et de la ténacité.
  • Lorsque les annulaires gauche et droit sont tous les deux bagués et que la personne n’est plus un cœur à prendre, cela signifie qu’elle n’est pas non plus tout à fait engagé définitivement et qu’elle préfère laisser une porter entrouverte au cas où. Mais la personne qui est baguée aux deux annulaires est plutôt sincère, affectueuse et sociable malgré un caractère introverti.
  • L’auriculaire gauche représente l’enfance, les souvenirs d’enfance, le passé, et l’innocence. Une bague placée à ce doigt renferme une personne nostalgique du passé et tiraillée par ses souvenirs d’enfance.
  • L’auriculaire droit est le doigt de la curiosité et de la vanité, mais aussi celui de l’arrivisme et des ambitions. On le considère aussi comme étant le doigt de l’avenir et des projets à réaliser. Lorsque l’on porte une bague à ce doigt, cela révèle une personnalité ambitieuse, limite prétentieuse et vaniteuse.
  • Le majeur gauche est le doigt qui représente l’image de soi mais aussi de la famille, du clan dans lequel on se trouve ou encore du rang social. Ainsi, lorsque ce doigt est bagué, cela peut traduire une perturbation de l’image que l’on possède de soi. La personne peut être en quête de reconnaissance et d’approbation en tout temps. Ce doigt est également celui des séductrices passives ou plutôt de celles qui recherchent à plaire au lieu de séduire.
  • Le majeur droit est un doigt dédié à l’organisation mentale mais aussi aux talents cachés. Lorsque ce doigt est orné de bague en solitaire, cela traduit une perturbation de l’organisation mentale. Le majeur droit est aussi un doigt de confiance en soi, d’estime de soi, de sympathie, de séduction.
  • L’index gauche est le doigt de la soumission. Il traduit une grande possessivité et de la jalousie également.
  • L’index droit quant à lui est le doigt accusateur mais aussi le doigt de l’image paternelle, de la domination, de l’orgueil, mais encore de l’autorité. Lorsque ce doigt est orné d’une bague, cela traduit le masculin apprenti dictateur ou tyran domestique. Chez la femme par contre, cela traduit une personne en quête de substitut de l’image paternelle. En effet, la bague à l’index droit symbolise l’autorité paternelle ainsi que la maîtrise de soi.
  • Le pouce gauche est celui de la créativité et de l’imaginaire. Il reflète la sensibilité et la sensualité. Ce pouce est le doigt du plaisir. Lorsqu’on enfile une bague à ce doigt, cela sous-entend que l’on est avide de câlins et de marques d’affections en tous genres ; ce qui n’est pas forcément sexuel.
  • Le pouce droit est le doigt du désir sexuel mais aussi de la motivation. Lorsque ce pouce est bagué, cela reflète une insatisfaction sexuelle.

 

Les bagues et les doigts selon la psychologie

Les bagues et les doigts selon la psychologie

Les bagues et les doigts selon la psychologie

Porter des bagues aux doigts de la main gauche signifie en général un attachement au passé, tandis qu’à droite, cela veut dire que l’on est intéressé par le futur. Lorsqu’on retire une bague de l’annulaire, cela traduit un désir de changement de partenaire, même inconsciemment. Pour ce qui est de retirer une bague des autres doigts de la main, cela traduit de manière générale une indépendance. Lorsqu’on fait des vas et vient avec une bague au doigt au cours d’une discussion, on sous-entend que l’on est en train de jauger son interlocuteur et que l’on attend quelque chose de lui. Mais de manière générale, cela renferme une anxiété. Porter une bague en guise de pendentif de collier possède aussi une signification : le trou de l’anneau est l’expression d’une ouverture envers les autres et d’un désir de se rapprocher plus solidement. Porter une chevalière signifie que la personne est portée sur la foi mais désigne également quelqu’un de courageux. Porter une bague :

- en diamant est le signe d’une quête de la pureté ;

-en or signifie que l’on est plutôt du genre classique et conformiste ;

-en argent veut dire que l’on est du genre hésitant ;

-en une autre matière reflète une personnalité originale et mystique.

Une bague avec une grosse pierre reflète la volonté d’affirmation, mais aussi la domination de l’autre ; c’est aussi un signe de narcissisme. Lorsque la bague possède une petite pierre, la personne qui la porte possède une personnalité réservée et attentive. Une bague avec une fleur exprime le souhait de retrouver une féminité et la joie de vivre. Lorsqu’on rêve de porter une bague au doigt, cela peut être traduit par le désir de se mettre en couple. Quand on a l’impression d’avoir un anneau au doigt, c’est synonyme de sécurité ; c’est une sorte de bague imaginaire qui nous sécurise. Lorsqu’une bague est imposante en recouvrant toute une phalange, cela décrit souvent un désir de rester sans conjoint pour un moment.

 

La signification de certains gestes

Il y a certains autres gestes que l’on fait avec ses doigts et ses bagues qui trahissent souvent et qui renferment des significations qui sont intéressantes à connaitre. Par exemple, si on fait tourner sa bague, cela peut vouloir dire que l’on est en pleine réflexion, ou que l’on est inquiet en pensant à quelque chose. Dans le domaine occulte, c’est justement une manière de se concentrer pour appeler les esprits au secours afin d’hypnotiser, de dominer et de prendre le dessus dans une situation donnée. Lorsqu’on enlève sa bague pour la remettre et continuer ainsi pendant un moment, cela montre un agacement ou un énervement évident ; la personne peut être prête à bondir à tout moment mais il réfléchit d’abord avant d’agir. Une femme qui assure sa féminité et qui possède une énorme estime de soi peut sans aucun problème superposer plusieurs bagues à l’annulaire gauche.

 

Conclusion

Le port de bagues est clairement empreint de significations et de symboles en tous genres mais à l’ère où nous vivons actuellement, seules les alliances et la bague de fiançailles possèdent leur place sur les doigts de la main. Pourtant, il peut arriver que l’on porte des bagues outre ces deux-là sans forcément savoir ce que cela peut vouloir dire et inconsciemment, trouver que cela coïncide avec   les explications ci-dessus. Certes, ces symboles ont leur importance mais cela doit aller de pair avec les gouts personnels et les  tendances.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire