Des bagues au service de la santé et de la sécurité de leurs porteurs

La bague représente sûrement le bijou par excellence. On aime la porter pour son côté esthétique mais aussi pour d’autres raisons : engagement ou appartenance avec la bague de fiançailles, la bague de promesse ou encore l’alliance, séparation avec la bague de divorce, etc. mais elle peut aussi être portée pour d’autres raisons qui, certes, sont nouvelles, mais deviennent peu à peu répandues. En effet, la bague moderne se met désormais au service de la santé et de la sécurité de leurs porteurs. On en retrouve certains modèles intéressants aujourd’hui. En voici une petite sélection :

 


Nimb

Nimb

Nimb

Nimb est une bague qui va au-delà du simple bijou. En effet, elle a été créée pour permettre de sauver des vies. Ayant déjà été victime d’agression il y a des années de cela et ce en plein jour, c’est une femme de 41 ans, Ekaterina Romanovskay qui en est la créatrice. Elle a doté ce bijou d’un bouton capable de prévenir les secours en cas d’urgence. Astucieux non ? Il faut dire que de ce souvenir aussi horrible  s’en est tout de même découlé une création qui s’avère être bien plus qu’utile pour bons nombres de personnes. Il s’agit d’un simple anneau sur lequel un bouton a été installé. Une fois actionné en y appuyant pendant trois secondes consécutives, ce dernier enverra une alerte sur les numéros de téléphones auxquels la bague est rattachée, ainsi qu’aux urgences et aux services de police. La position de la personne en détresse est également envoyée par la même occasion grâce à une puce GPS. Pour rassurer l’utilisateur ou le porteur de la bague, celle-ci va vibrer une fois que les secours ont reçu l’appel au secours ; ils doivent donc déjà être en chemin et ne plus tarder après ces vibrations. Cette bague était au stade de projet mais a rapidement été mis sur le marché grâce à un franc succès. Ekaterina Romanovskay l’a mise sur la plateforme crowdfunding Kickstarter et espérait réunir 50 000 $ afin de mener à bien le projet mais coup de théâtre, la société a pu acquérir la somme de 179 486 $ en tout. La bague qui sauve des vies Nimb est disponible au prix de 129 $ et devrait avoir un avenir brillant d’autant plus qu’en France, on compte malheureusement 200 viols, 2000 agressions et 13 000 vols par jour.

 

Bioring

Bioring

Bioring

Bioring est aussi une bague pas comme les autres. Elle peut aussi sauver des vies mais en agissant cette fois sur la santé et le bien-être de son porteur. L’objet agit particulièrement sur le sommeil, la nutrition et le niveau de stress. Comment cela est-il possible ? Aujourd’hui, les objets connectés semblent être partout. Retrouver des bagues connectées sur le marché est devenu banal à l’exemple de l’Apple Ring de la marque à pomme pour communiquer avec d’autres équipements électroniques, ou encore la Charm Ring de ZTE pour capter l’activité. Cependant, la Bioring œuvre dans une toute autre catégorie : la santé et le bien-être. Elle a été conçue par une société suédoise et a fait l’objet d’une campagne de financement participatif sur une plateforme appelée IndieGogo. L’objet fut de suite un succès franc avec un objectif atteint à 144%. La commercialisation est prévue pour novembre 2016. Cette bague propose de nombreuses possibilités. Etant connectée, elle peut enregistrer les calories absorbées et celles dépensées par son porteur. Elle est même capable de chiffrer l’apport en énergie ainsi que la teneur en protéine de tous les aliments consommés. Grâce au bijou, l’utilisateur est donc en mesure de savoir si sa manière de s’alimenter est saine ou non. En cas d’une alimentation mauvaise de l’utilisateur, il pourra s’informer sur les points à améliorer. Même en termes d’hydratation, le Bioring peut prévenir l’utilisateur lorsqu’il est temps qu’il boive de l’eau. En outre, cette bague connectée d’un nouveau genre permet d’évaluer la qualité du sommeil en affichant la profondeur de celui-ci et en déterminant précisément le meilleur moment pour se réveiller. Un calcul de la fréquence cardiaque est également possible et pour pouvoir se relaxer et éviter le stress, nuisible pour la santé et le bien-être, la bague donne un avertissement lorsque le niveau de stress est accru. La bague résiste à l’eau et aux rayures. Aussi, elle fonctionne de pair avec une application pour iOS et pour Android dédiée. On peut même la considérer comme étant une bague coach personnel puisque Bioring donne des détails sur les activités à réaliser et via l’appli, le partage des résultats avec d’autres amis connectés est possible.

 

Mangos

Mangos

Mangos

Mangos est aussi une bague moderne et connectée. Elle a comme vocation d’indiquer et d’alerter les proches de son utilisateur de l’endroit où il est dès qu’elle est déclenchée. Le principe est assez simple en fait. La bague, constituée d’un anneau discret de couleur argenté, léger et esthétique, est ornée d’une pierre de forme cylindrique et de couleur noire. On peut donc la porter en tant que bijou fantaisie tout en étant connectée. La bague est silencieuse mais pour avertir l’utilisateur que le message d’alerte a bien été envoyé et reçu par le ou les destinataires, elle vibrera légèrement au doigt pour éviter d’éveiller les soupçons des éventuels. Pour déclencher le message d’alerte, il n’y a qu’à presser et relever l’avant de la bague pendant trois secondes. Tout de suite, un message d’alerte personnalisé est envoyé aux contacts que l’utilisateur aura lui-même sélectionné préalablement, ainsi qu’un lien vers une carte où les proches pourront le géolocaliser pour pouvoir apporter l’aide nécessaire. Il faut toutefois noter que l’envoi ne se fera que si l’utilisateur et sa bague Mangos ne sont pas à moins de 30 mètres de son Smartphone. Il est donc nécessaire de toujours avoir son téléphone mobile sur soi, ce qui ne devrait pas être difficile vu que c’est l’un des appareils que leurs utilisateurs ne quittent que rarement de nos jours. Il est clair que ce dispositif bijou fonctionne donc de pair avec une application dédiée dont l’installation est particulièrement simple. Il suffit ensuite de rajouter le nom avec le message personnalisé dans les paramètres tout en s’assurant d’avoir bien choisi les contacts à avertir en cas d’urgence. Le numéro d’identifiant unique de la bague devra donc permettre sa géolocalisation une fois que l’alerte est déclenché. Cette configuration est à la portée de tous et ne prend que quelques secondes. L’avantage avec Mangos c’est qu’il s’agit d’une bague qui s’adapte à toutes les tailles de doigts ; en effet, le colis d’envoi comprend différents montants et d’un système de fermeture réglable. La pierre ornant la bague est fixée sur le montant ; pour ce faire, il suffit de la tourner d’un quart de tour. La bague comprend une batterie pour la faire fonctionner et peut permettre jusqu’à 400 utilisations, ce qui signifie en gros à vie. Il est à noter que la bague a été inventée pendant que son auteur regardait la télévision et qu’il y a suivi l’histoire  d’une jeune fille enlevée et violée. C’est dans le but de lutter contre ce genre de situation violent et criminel que la bague Mangos est née. Actuellement, une campagne est en cours pour rendre plus concret le projet Mangos. On retrouve cette campagne sur la plateforùe de financement participatif Kickstarter. Aujourd’hui, son financement est de 20% environ et l’objectif est d’obtenir une somme de 30 000 $ soit 27 108 euros pour permettre sa mise en vente sur le marché. Tout le monde peut ainsi y contribuer tout en pouvant par la même occasion effectuer une précommande de la bague pour le prix de 55 $. Les livraisons devraient débuter en novembre de cette année 2016 si tout se passe normalement en ce qui concerne le financement du projet. Il existe déjà d’autres produits de ce type ayant trouvé les financements nécessaires alors pourquoi est-ce que celle-ci n’aurait pas le même succès d’autant plus que c’est pour la bonne cause dans tous les cas.

 

Conclusion

Il est intéressant de voir comment un objet évolue et se met au service de causes qui vont au-delà du simple ornement esthétique à l’instar de ces bagues connectées. Il faut dire que les nouvelles technologies permettent de vraies prouesses et les amateurs de bijoux peuvent désormais s’en servir pour se protéger ou pour améliorer leur santé et leur bien-être.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire